Oui, tous nos services sont gratuits.

Être monoparentale signifie que vous vivez seule avec votre ou vos enfants et que vous en assumez la charge financière.

Non, le SORIF n’offre pas de services de garde.

Non, vous devez prévoir l’organisation de gardiennage pour vos enfants avant de commencer la démarche d’intégration au marché du travail au SORIF, mais lors de l’entrevue d’admission, nous pourrons vous guider dans vos démarches.

Les participantes doivent être disponibles du lundi au vendredi de 9h à 16h.

Non, nous n’offrons pas de services à la carte. Tous nos services sont inclus dans la démarche intensive d’une durée de 15 semaines.

Cela dépend de votre situation. Vous devez vous informer auprès d’un agent d’Emploi-Québec au Centre local d’emploi (CLE) le plus près de chez-vous.

Vous devez communiquer avec le Centre local d’emploi le plus près de chez-vous pour prendre rendez-vous avec un agent ou une agente d’aide à l’emploi.

Les cours d’introduction à l’informatique sont d’une durée de 24 heures et sont inclus dans la démarche

Non, les stages ne sont pas rémunérés. Ils font partie du programme afin de vous donner une expérience récente à inclure dans votre CV ou pour valider votre choix professionnel.

Non, c’est sous la supervision d’une conseillère que chaque participante trouve elle-même son stage.

Non, notre approche consiste à vous aider à atteindre vos propres objectifs en tenant compte de vos besoins et de votre réalité. Tout au long du programme préparatoire à l’emploi du SORIF, les conseillères vous aident, vous accompagnent, vous conseillent et vous donnent toutes les informations nécessaires à la réalisation de votre projet.

Non, c’est vous qui allez trouver votre emploi. Les conseillères vous apportent du soutien et vous donnent les informations dont vous aurez besoin pour vous aider dans votre recherche d’emploi. À la fin du programme, vous aurez droit à un suivi avec une conseillère pour vous appuyer dans vos démarches de retour sur le marché du travail ou aux études.

Le taux général du salaire minimum a été porté à  12,50 $  le 1er mai 2019, une hausse de 0,50 $ l’heure.

Pour les travailleurs et travailleuses à pourboire, le salaire minimum passera de 9,80 $ à 10,05 $ l’heure.